Posté par | Catégorie(s) : Route.

Pendant que toute notre attention était accaparée  par Grenoble -Vizille .

trois courageux avaient décidé de se confronter à la distance mythique des 42,195 km lors du fameux marathon de PARIS!

Michel CERCUEIL tout juste remis de la « PIERA-MENTA » tremine ce marathon en3h03’58 ».

Guy BENOIST  » l’homme aux five-fingers »,termine 9190 me en 3h43mn49secondes

Emir BOUMEDIENE passe sous la barre « mythique » des 3h00 dès sa première tentative, il conclut sa course en 2h59 mn 36 secondes,en 817 me position

Voici leurs impressions :

Guy:

« Un Marathon de Paris sous le soleil et les premières chaleurs du printemps. Pour mon troisième Marathon et après avoir fait le premier en 3 :31, j’avais l’ambition d’être en dessous des 3 :30. Mais je l’ai couru avec une petite forme et j’ai abandonné l’idée de battre mon meilleur temps au semi que j’ai fait en seulement 1 :46. Une foule impressionnante, de la bousculade sur les ravitos et une visite touristique de Paris où les boulevards nous appartenaient.

J’ai fini cool en 3 :43 avec une récupération express, pas de douleur ou de crampe sur la fin… J’ai juste eu chaud, beaucoup bu …. »

 

20296231

Guy et ses fameuses « five-fingers »

 

Emir a bien méritée cette première médaille

marathon_arrivée

Pas l’air trop fatigué ?

voici ses impressions:

 

 » C’était vraiment une super expérience, beaucoup de monde le long du parcours, un parcours très sympa qui donne une autre vision de Paris!
Mais le passage le long des quais est vraiment dur, perso, il m’a coupé les jambes, j’ai eu du mal à enchaîner derrière. Ensuite le bois de Boulogne avec ses légers faux plats et épingles fini de t’achever mais la fin est proche donc le mental permet d’oublier la douleur (un début de sciatique qui m’a forcé à ralentir un peu, mais j’avais bien calculé mon coup pour passer sous les 3h…)!
Enfin, l’arrivée avec en point de mire, l’Arc de Triomphe, ça fait plaisir à voir »
Alors cet article vous a t’il donné envie de vous lancer sur le marathon ?

 

 

 

 

 

 

Laissez une réponse