Posté par | Catégorie(s) : Piste & Salle.

Avec la pandémie, les compétitions fédérales sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Les athlètes placés sur listes ministérielles ont toutefois la chance de pouvoir concourir sur certaines compétitions. Nathan Bruyère, junior 1 de l’ALE, a saisi cette opportunité.

En cinq jours, il a battu deux fois son record au 1500m. A 17 ans, il a réalisé 3’54’’61 à Miramas vendredi dernier, synonyme de deuxième meilleure performance française dans sa catégorie.

« Le confinement m’a permis de me préparer de manière optimale à la saison 2021 », confie Nathan. « Les deux performances en salle que j’ai réalisées me confortent dans l’idée que le travail paye, d’autant que je suis en plein cycle de foncier. Je me sens privilégié quant au statut qui m’est accordé. J’ai pu courir contre les meilleurs athlètes à l’occasion de Meeting élite de Miramas. J’ai ainsi pu me mesurer à un athlète olympique et finaliste mondial : Djilali Bedrani. Je réalise l’écart qu’il me faudra combler pour prétendre au très haut niveau. »

Privé en octobre des championnats de France jeunes, Nathan espère rebondir cet été en brillant sur 1500m : « je m’épanouis de plus en plus dans l’athlétisme depuis que mes progrès sont visibles. J’ai vraiment commencé ce sport avec mon entrée dans le groupe de Jérémie, il y a 1 an et demi. Je progresse de semaines en semaines, prenant chaque jour de plus en de plaisir à m’entrainer. J’adore la période de travail foncier l’hiver : enchainer les grosses semaines avec beaucoup de volume. J’espère fructifier ce travail cet été en allant chercher une médaille aux France, et un chrono proche des 3’45 au 1500m ».

Souhaitons-lui bonne chance pour la suite de la saison !

 

 

Article : Jérémie GHIBAUDO

Crédit photo: @stadion-actu

 

2 Réponses à “La rentrée record du jeune Nathan Bruyère, une belle éclaircie en cette période morose”

Laissez une réponse